• fr
  • nl
  • retour

    Debateville : La parole rend fort

    Sophie Buysse, Laurens Busschaert et tous les jeunes et volontaires de Debateville à Bruxelles

    Debateville apprend aux jeunes en milieu urbain, à construire une argumentation, à s’identifier au point de vue de quelqu’un d’autre ou à faire un discours engagé devant leurs camarades. Ils développent ainsi des connaissances, des compétences et des attitudes qui leur permettront d’atteindre tout leur potentiel.

    Nous pensons que les adolescents belges en ont besoin, car nous vivons malheureusement encore dans un des systèmes d’éducation les plus inégaux de l’OCDE. En outre, nos jeunes obtiennent des résultats de plus en plus mauvais en matière de lecture et d’expression orale, et dans un monde plus polarisé, il est d’autant plus important de penser de manière critique et de se forger une opinion de manière indépendante.

    Les groupes diversifiés permettent de riches dialogues et donnent matière pour des débats intéressants. C’est pourquoi 65% des places de Debateville sont réservées aux jeunes issus d’un milieu vulnérable. En outre, les ateliers de débat sont animés par des bénévoles talentueux, dont de nombreux étudiants universitaires. Pour ces mentors, il s’agit d’une expérience de leadership passionnante ainsi que d’une occasion unique d’être un modèle pour nos adolescents. Outre les ateliers hebdomadaires extra-scolaires, Debateville organise également des ateliers dans les écoles en collaboration avec les enseignants et les élèves. En réponse à la crise du Covid, Debateville a également lancé récemment un programme d’été.

    retour